L'aube fleurie

L'aube fleurie

Quelques notes de printemps

 

 

Un oiseau a chanté au bord de ma fenêtre

Et tout s’est éclairé de ce son lumineux.

Une onde de clarté a traversé mon être

Tout s’est mis à danser en mon cœur amoureux,

 

Amoureux de la vie, amoureux de l’espace,

Du soleil et du vent inondant la nature,

Des rivières en leurs lits, des montagnes en face,

Et des arbres fervents penchés sur les eaux pures,

 

Des jonquilles qui prient près des tiges dressées

Des jacinthes odorantes à la couleur céleste,

Étirant leur tapis des sous-bois jusqu’aux prés.

Oh ces senteurs charmantes en ce vent qui paresse !

 

Le printemps est précoce, il est vrai, cette année,

Et ce n’est pas normal, dit-on à la télé,

Mais en ces temps féroces où tout est frelaté,

Pour moi c'est un régal, ces notes enchantées.

 

MPV

 

 



27/02/2020
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres