L'aube fleurie

L'aube fleurie

Quelques pensées de sagesse

« La sagesse cesse d’être de la sagesse lorsqu’elle devient trop fière pour pleurer, trop grave pour rire et trop suffisante pour chercher autre qu’elle-même. » 

 barre de séparation feuilles d'automne.gif

« Le bavard m’a enseigné le silence, le fanatique la tolérance et le méchant la bonté ; et pourtant, il est étrange que je n’éprouve aucune reconnaissance envers ces maîtres.

Le sectaire est un orateur sourd comme un pot. »

barre de séparation feuilles d'automne.gif 

«  Si tu vois seulement ce que la lumière révèle, et si tu entends seulement ce que le son annonce, alors, en réalité, tu ne vois pas et tu n’entends pas. »

 barre de séparation feuilles d'automne.gif

« Le véritable grand homme est celui qui ne veut être le maître de personne et qui ne veut personne comme maître. »

 barre de séparation feuilles d'automne.gif

« Si autrui se rit de toi, tu pourras le prendre en pitié ; mais si tu te ris de lui, il se peut que tu ne te le pardonnes jamais.

Si autrui te blesse, tu pourras oublier la blessure ; mais si tu le blesses, tu t’en souviendras toujours.

En vérité, autrui est ton moi le plus sensible muni d’un autre corps. »

 

Khalil Gibran



02/11/2013
1 3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres