L'aube fleurie

L'aube fleurie

Qui sait...

« On dit qu’il rendit la vue aux aveugles, fit marcher les paralysés et chassa les démons du corps des possédés.

Peut-être la cécité n’est-elle qu’une pensée obscure qui peut être dominée par une pensée lumineuse. Peut-être la paralysie d’un membre n’est-elle qu’une indolence qu’on peut réveiller par une force animée. Et qui sait si les démons, ces éléments turbulents dans notre vie, ne peuvent pas être chassés par les anges de la paix et de la sérénité ?

 

 

Si notre Dieu accorda à la terre l’art de faire germer la semence, alors que la semence semble inanimée, pourquoi n’accorderait-il pas à un cœur humain le pouvoir de souffler la vie dans un autre cœur qui semble inanimé ? »

 

 

Khalil Gibran



09/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 151 autres membres