L'aube fleurie

L'aube fleurie

Secourir tout le monde

 

 

« Tout le monde souffre, y compris ceux qui ont essayé de nous faire du mal. En tant qu’héritiers vivants de Jésus-Christ, de Mahomet, de Moïse, du Bouddha et de tous les ancêtres spirituels des siècles passés, notre devoir est de secourir tout le monde, sans exception. Si vous pratiquez la non-préférence, ni la discrimination ni la colère n’auront prise sur vous, même à des moments très douloureux.

Je vous en prie, ne croyez surtout pas que Dieu est dans votre camp. Dieu n’est d’aucun camp. Il est compassion et non-préférence. Et si Dieu aime tout le monde, comment pourrions-nous exclure quiconque ? Lorsqu’on dit « Dieu bénisse l’Amérique », on devrait toujours ajouter : « Et le monde entier ! » Car nous sommes tous ses enfants. Ne croyez surtout pas qu’en éliminant ceux d’en face, vous trouverez la paix. Leur venir en aide est l’unique solution. »


 

Thich Nhat Hahn / Esprit d’amour et de paix



03/12/2011
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres