L'aube fleurie

L'aube fleurie

Si j'étais... / If i ware...

 

 

 

SI J'ETAIS

 

Si j'étais une abeille, je maudirais le ciel,

Car privées de pollen, les fleurs dénaturées,

Toute gorgées de fiel, me priveraient de miel.

J'aurais beaucoup de peine à même encore voler.

 

Si j'étais ours blanc, je maudirais les hommes,

Car leurs fumées toxiques ont fait fondre la glace.

Mon fort tempérament fondrait très vite comme

Un iceberg au Mexique, inondant toute place.

 

Si j'étais poisson rouge habitant des fonds blancs,

J'aurais une peur bleue de mourir étouffé,

Que dans l'eau rien ne bouge, d'expirer sur le flan,

Asphyxié, malheureux, perdu, désespéré.

 

Moi, si j'étais un homme, dit l'ange au regard pur,

Je serais, désolé, triste, désemparé,

Tout seul j'errerais, comme une âme amère et dure,

Le ciel j'implorerais pour panser toute plaie,

 

Pour me donner des ailes, des ailes pour voler,

Au secours des oiseaux, des fleurs et de la mer,

Un cœur couleur vermeil, un cœur pour réchauffer,

Une âme de héros pour repeupler la terre.

 

 

Martine

 

 

 

 

 


05/05/2009
1 6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres