L'aube fleurie

L'aube fleurie

Tant qu'il y aura des hommes...

Du plus grand au plus petit,

ils savent mais se taisent,

les plus grands par peur de perdre leur fructueux mandat et leur pouvoir,

les plus petits par peur de devoir dire adieu à leur emploi,

d'autres, par celle de simplement perdre la face.

Mais réalisent-ils qu'à cause de leur silence, d'autres encore ou bien eux-mêmes parfois, y perdent leur vie ?

Ceux qui ont le pouvoir de faire cesser l'injustice, ne disent ni ne font rien. Jusqu'où ira leur déni ? Jusqu'à tomber avec la branche sur laquelle ils sont assis ?

Car tout est lié en ce monde : le battement d'aile du papillon…

 

Pourtant, j'ai confiance en l'avenir,

Parce que malgré les pressions, politiques, économiques, militaires, médiatiques, il reste encore des hommes pour se révolter contre l'injustice et militer pour les droits inaliénables de chacun ;

Parce que, étouffés dans un monde de béton où la terre se meurt à petit feu, pendant que des profiteurs avides et sans scrupule se remplissent les poches des poisons qu'ils ont semés, il reste encore des hommes dont les initiatives pour l'environnement font chaud au cœur ;

Parce que, malgré tous les pollueurs qui tiennent les animaux pour peu de chose, détruisant sans complexe leurs sources élémentaires d'approvisionnement et leurs lieux de vie, alors que ces derniers pourraient, bien souvent en apprendre à l'homme, il existe encore des hommes, des femmes, qui s'engagent pour la cause animale.

Et tant qu'il y aura des hommes pour démontrer par leurs idées, leurs paroles, et surtout leurs actes, qu'ils croient encore en l'avenir, je continuerai, moi aussi, à y croire et à m'engager pour lui.

 

 

M.



08/06/2010
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 141 autres membres