L'aube fleurie

L'aube fleurie

Ton espace sacré

 

 

Être gentil ne signifie pas tout accepter,

Être doux ne veut pas dire être soumis,

Être tolérant ne sous-entend pas adhérer à tout,

Être consensuel n’autorise pas le laxisme.

 

En toutes choses, il convient d’observer avec douceur et empathie,

mais si ce que l’on tente d’obtenir de nous met en danger notre propre intégrité,

il nous faut rester ferme et intransigeant sur nos convictions.

Que jamais notre douceur ne devienne le lit de la soumission.

Que jamais notre gentillesse ne soit une porte ouverte sur l’abandon de nos valeurs.

Que jamais notre esprit de tolérance ne nous ferme les yeux sur l’injustice.

Que jamais notre sens de la diplomatie ne nous cache la souffrance d’un plus faible que nous.

 

Être doux et fort à la fois.

Conquérir, puis préserver son espace sacré,

fait de liberté, de conscience de soi et des autres.

 

 

S’affirmer ne signifie pas s’imposer.

Être différent ne sous-entend pas s’autoproclamer meilleur que les autres.

Revendiquer ne veut pas dire imposer aux autres ses propres valeurs.

S’émanciper d’un bourreau n’implique pas d’en devenir un à son tour.

Être rebelle ne veut pas dire tout saccager.

On peut ne pas être d’accord avec la majorité. Par conviction on peut rejeter, au nom de ses propres valeurs, ce qui a été établi comme vrai par le plus grand nombre, à tort ou à raison.

Mais les valeurs de démocratie nous demandent d’envisager chaque situation au regard du respect que l’on doit à chacun. Et en aucun cas ce respect ne peut s’exprimer par la violence, que ce soit en paroles ou en actes.

Le respect de soi passe par le respect de l’autre, et le respect de l’autre suscite et entretient le respect de soi.

 

La véritable émancipation est celle de soi-même.

La véritable rébellion est d’oser être soi.

La vraie liberté, c’est l’expression entière et sans préjugé, de son être authentique.

Et cette liberté, c’est pour chacun, son espace sacré.

 

 

Être libre

C’est pouvoir exprimer son espace sacré,

C’est aussi pouvoir le partager,

et le faire fructifier par une action commune,

pour le bien de cet autre espace sacré qui nous contient tous :

notre belle planète « Terre ».

 

MPV

 

 

 

 

 

 



13/06/2020
20 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres