L'aube fleurie

L'aube fleurie

Tout est écrit

 

 

Tout est écrit.

Tout est là,

À sa juste place.

Chaque mot,

Chaque geste,

Est gravé dans la pierre

Et nous fait face.

Chaque vœu est matérialisé.

Chaque promesse prend vie.

Chaque instant s’inscrit

Dans l’éternité.

 

Chaque non-dit est un bateau

Qui part à la dérive

Et ne trouve terre où accoster.

Mais chaque aveu,

De faute ou d’impuissance,

Chaque reconnaissance

De ce tout incarné

En chacun de nos gestes

Est un soleil

Qui recouvre le soleil

De son ineffable joie,

Cette joie de l’âme,

Insondable,

Inexplicable,

Inexprimable,

Qui transcende l’ego

Et dilate le cœur,

Seule porte ouverte

Sur l’éternité

D’un bonheur sans raison.

Seule liberté

Pour le cœur qui soupire

Au seuil de la déraison.

 

Sérénité et abandon

À ce qui blesse un instant,

Sans but, sans raison,

Parce que c’était écrit,

Et que cela conduit

Au meilleur de soi-même,

Au meilleur de la paix,

Au meilleur du pardon,

Au meilleur de la joie,

Dont le souffle recouvre

Les miasmes du néant

Et dessine un sourire

Sur les lèvres séchées

Par le vent du regret

Et celui du mensonge.

 

Alors ne reste vivant,

Debout,

Fidèle,

Tout puissant,

Indestructible,

Que cet astre radieux

Qui traverse les âges,

Diffusant ses rayons

Quelles que soient les tempêtes,

Sur toute âme qui cherche

Une île où se poser,

Un havre de paix

Où vivre et accepter,

Dans la confiance et le bonheur,

Dans l’espoir qui demeure,

Que tout est écrit de sa main.

Son nom, éternel et tout puissant

Est : Amour

 

 



17/10/2018
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 139 autres membres