L'aube fleurie

L'aube fleurie

Un amour d'avril

 

 

C’est un amour d’avril embaumant comme un lys,

À la lueur diaprée d’un lever de soleil,

À la saveur sucrée d’un fondant caramel,

Dont les bouches fébriles aspirent le délice.

 

C’est un amour timide, errant à la frontière,

Qui craint de capturer le vent dans son sommeil,

Qui a peur de donner son âme au vaste ciel,

Pour un regard surpris, pour un baiser offert,

 

Une ombre fugitive, un nuage de soie,

Qui survole la rive enchantée d’une voix,

Craignant d’être happé par une hydre vorace

 

Et d’être retenue derrière les barreaux

D’une cage dorée, et puis, de guerre lasse,

Toute inquiétude bue, se soumet sans un mot…

 

 

Martine PV

 

 

 

 

 





20/10/2012
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 146 autres membres