L'aube fleurie

L'aube fleurie

Une âme d'enfant

L'enfant et le monde.gif

 

Lettre ouverte à l'humain qui détruit la terre et les espèces qui y vivent :

 

 

 

Comme nous tous, un jour, tu as été un enfant. A quel moment, étant enfant, as-tu pensé : "Un jour, je détruirai les animaux de la forêt et les poissons des rivières, et puis, dans la foulée, je détruirai aussi les hommes ?

Jamais, n'est-ce pas ?

 

Pourtant, c'est ce que tu fais aujourd'hui, régulièrement, obstinément, aveuglément, avec un acharnement qui s'apparente à l'obsession. Tout cela parce que, probablement et malheureusement, tu as enterré tes rêves d'enfant depuis longtemps.

 

En éprouves-tu du bonheur ? Simplement de la joie ? Ni l'un ni l'autre, je crois...

 

Personne ne nie ton professionnalisme, ton sens du devoir et ta rectitude, ce même sens du devoir, cette même rectitude qui t'ont été inculqués quand tu étais petit. Lorsque tes rêves t'éloignaient un peu trop de cette mission que l'on t'avait réservée, tu te voyais ramené fermement à la réalité de ton devoir. N'est-ce pas ?

 

Mais ce n'était pas toi. Te souviens-tu ? Ce n'était pas toi. Toi, tu rêvais de beauté en voyant une fleur, de douceur en écoutant un chant d'oiseau, d'amitié, d'amour, de partage...

 

Et ce n'est toujours pas toi, cet autoritarisme du devoir. Mais tu as étouffé le vrai toi sous un costume de façade, pour mieux oublier l'enfant rêveur que tu étais.  Pourquoi ? Pourquoi t'infliger une telle souffrance ?

 

Personne ne te l'a peut-être encore dit, alors je le fais aujourd'hui : tu as le droit, toi aussi, de retrouver l'enfant en toi, tu as le droit de le faire renaître. C'est même la chose la plus digne que tu auras jamais réalisée de toute ta vie. Car cet enfant, c'est le vrai toi, et c'est aussi celui qui peut sauver des milliers d'autres enfants rêveurs, à qui, tous les jours, des hommes du devoir comme toi interdisent le droit de rêver.

 

Il est encore temps pour toi de suivre une autre route. Ecoute de nouveau l'enfant en toi, celui qui avait des rêves, celui qui savait d'instinct la valeur de la vie et le pouvoir d'aimer. En offrant à la vie une nouvelle chance, allume dans les yeux des enfants de cette génération la petite flamme qui alluma un jour les tiens.

 

Sois celui dont on dira demain : il a sauvé le monde en réveillant son âme d'enfant.

 

Martine PV



10/04/2015
3 17 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 148 autres membres