L'aube fleurie

L'aube fleurie

Vers soi et vers l'autre

Qu'y a-t-il de plus douloureux à perdre, à part un être cher, que l'estime de soi-même ?

Que peut-on craindre de pire que de perdre la vie ou de risquer celle de ceux que nous aimons ?

Pour peser chacun de nos actes, nous devrions toujours nous rappeler ces deux vérités essentielles.

 

M.



14/08/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 141 autres membres